Get Adobe Flash player

Ligne Maginot

Hochwald, fin d'une époque.

 

Mi-janvier 2012 l'armée de l'Air a annoncé la fin de l'activité de la base aérienne 901 de Drachenbronn, dans le nord de l'Alsace, à l'horizon 2016-2018, peut-être même avant. Depuis 1957 le grand ouvrage du Hochwald, l'un des deux géants de la Ligne Maginot, abritait en effet dans ses entrailles les installations de surveillance et de détection aériennes de l'armée de l'Air dans le Nord-Est. Sur la crête du massif vosgien se dressaient les antennes radar et radio de la base tandis que l'ancien camp Maginot de Drachenbronn en devenait la zone vie.

Durant la période de la Guerre froide (1947-1989), la BA 901 a joué un rôle majeur face au Rideau de fer éloigné d'à peine quelques centaines de kilomètres. Cette mission a évidemment perdu de son importance avec la chute du bloc soviétique et la menace qu'il faisait peser sur les pays occidentaux.

Dans l'immédiat une équipe de maintenance va demeurer sur les lieux mais il est légitime de s'inquiéter sur le devenir à moyen et long terme de l'ouvrage du Hochwald, de ses 8 kilomètres de galeries, de ses 14 blocs et autres installations souterraines. A l'intention des amateurs de matériel d'époque, rappelons que les secteurs de l'ouvrage restés en l'état Maginot ont été entièrement vidés de leurs équipements, dûment mis à l'abri, au fil des années.

____________________________________

Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Driant, a effectivement annoncé le 16 juillet 2014 la fermeture de la BA 901 dans le cadre des restructurations prévues dans la loi de programmation militaire 2014-2019. 

Le 15 octobre 2014 le ministère de la Défense a confirmé la réduction de l'effectif de la base de 300 à une centaine de personnels (qui en comptait encore 700 en 2007) avant fermeture complète du site à l'été 2015. Il ne resterait sur place qu'une petite équipe pour assurer la veille opérationnelle et la maintenance des installations, automatisées et rattachées à distance à la BA 133 de Nancy-Ochey.

____________________________________

Sur place, une cérémonie s'est tenue le 17 juillet 2015 symbolisant la dissolution de la BA 901, "base aérienne sans piste ni avion" connue sous son nom de code Riesling Radar. A partir du 1er septembre 2015, l'ex-BA 901 deviendra un "élément air" rattaché à la BA 133 de Nancy-Ochey. 196 personnels militaires et civils resteront sur le site jusqu'en 2017.

 


 

Enregistrer

Enregistrer

Visitors hit counter, stats, email report, location on a map, SEO for Joomla, Wordpress, Drupal, Magento and Prestashop