Get Adobe Flash player

Kiberg – Mestersand

- Kiberg -

Vue d'ensemble du plateau inférieur depuis les abords du PDT en juin 1944. On aperçoit sur la droite sous son camouflage le canon de 28 cm "Scharnhorst", tandis que sur la crête au centre se devinent les emplacements "Gneisenau", "Moltke" et "Aurora".

A peu près la même vue de nos jours. On voit bien sur la droite la plate-forme "Scharnhorst". Sur la gauche, un emplacement pour télémètre.

Sous son immense "parapluie" et filet de camouflage se devine le canon "Scharnhorst", en juin 1944.

L'équipage du canon "Scharnhorst" à l'arrière de la pièce.

Canon "Scharnhorst" : vue latérale droite de la pièce.

L'emplacement "Moltke" de nos jours…

Resté relativement entier, le PDT M 178 domine de haut le plateau inférieur du site.

A l'arrière du PDT demeure la cuve circulaire du télémètre de l'ouvrage. Une rareté architecturale en son genre. Au second plan l'emplacement abrité d'un radar Freya.

Vue d'ensemble de l'escarpement séparant les plateaux supérieur et inférieur. De multiples entrées de souterrains s'y ouvrent tandis que sur la crête se dresse le PDT.

Intacte, la plate-forme "Aurora" du canon d'éclairage de 15 cm, avec ses soutes à munitions attenantes au fond. C'est un Regelbau M 158.

Sur l'arrière du plateau supérieur la défense était assurée, entre autres, par ce bloc-abri R 701 pour un canon antichar auquel a été accolé un tobrouk de conception locale.

Parmi les défenses de l'accès principal à la batterie par le sud, on trouve ce bunker R 620 bien conservé.

Un abri R 701 pour canon antichar participe à la défense de l'accès à la batterie.

Toujours en défense de la route d'accès, un autre canon antichar s'abritait dans ce petit ouvrage à deux entrées et avec casernement souterrain.

Les trois entrées du souterrain à munitions principal.

 

A l'exception de quelques bétonnages, l'intérieur du magasin à munitions principal est resté brut de déroctage.

Le flanc nord-est de la batterie était défendu par cette casemate SK pour une MG dont le seul accès est en souterrain.

En partie bétonné, l'accès souterrain à la casemate SK nord-est.

Les blindages d'embrasure et une partie de leur équipement (tampon obturateur et affût) demeurent en place dans la casemate SK nord-est.

Cet abri enterré en tôle ondulée est resté intact. On y retrouve même un réservoir de lance-flammes FW42.

Les tobrouks type Rs 206 conservent souvent l'affût de leur mortier de 5 cm.

- Mestersand -

L'anse de Mestersand en 1944 avec ses appontements et leur portique de 150 tonnes, et de nombreux baraquements de logement et de stockage, tous assez habilement camouflés.

Le même site de nos jours, quelque peu changé et même nettement démilitarisé ! Seuls demeurent encore, dispersées, quelques petites constructions fortifiées de l'époque (si, si, cherchez bien).

Cette construction renforcée, mi-béton, mi-maçonnerie, abritait deux groupes électrogènes.

L'une des deux entrées du dépôt de munitions souterrain et son créneau de défense.

L'une des cinq alvéoles du souterrain où étaient stockées les diverses munitions de la batterie.

L'un des canons de 24 cm SKL/40 sous son camouflage en 1944 et chargement d'une munition dans le bloc de culasse.

Le PDT peu après son achèvement en 1943. Aujourd'hui totalement en ruines, son Regelbau d'origine n'a pu être déterminé avec exactitude.

Les conditions climatiques du Finnmark ont dû fréquemment imposer de telles opérations de déneigement du PDT…

L'un des quatre emplacements pour canon de 24 cm de nos jours, avec bien peu de béton et beaucoup de maçonnerie de moëllons.

La plate-forme du canon d'éclairage de 15 cm et ses deux soutes à munitions et abris.

                                                Quelques petits blockhaus légers de conception locale sont restés intacts.

_____________________________________________________________________________________________________________________

Biblio

A la recherche du Mur de l'Atlantique en Norvège

tomes 1 - 2 - 3 


Tome 1 (2009) : Du fjord d'Oslo à celui de Trondheim.

          Tome 2 (2013) : Du fjord de Trondheim à Narvik et aux Lofoten.

                 Tome 3 (2015) : Le Nord et l'extrême Nord - Troms, Finnmark, Russie. 


 France, CE et Europe : prix 52 euros l’exemplaire, emballage et port compris.

Disponible chez J.B.Wahl, BP 258, F-68332 Huningue cedex.
Paiement par virement international : nous consulter svp. ----- Payment by international money transfer : please contact us.

 

________________________________________________________________________________________________________________________

 

 

Visitors hit counter, stats, email report, location on a map, SEO for Joomla, Wordpress, Drupal, Magento and Prestashop